Avril 2020, depuis un mois la France entière est confinée chez soi à cause de la pandémie de la Covid-19. Durant ce “temps libre” je me suis lancé dans le home studio en adaptant en version rock une chanson improbable de Philippe Lalanne.

Qui est Philippe Lalanne ?

Philippe Lalanne (ne pas confondre avec Francis Lalanne) est un québécois qui se prétendait être, vers la fin des années 2000, le futur roi de la pop francophone. Artiste aux multiples casquettes – producteur, compositeur, interprète, réalisateur, auteur -, le québécois a tenté de percer par le biais du web avec son tube Never Forget où il chante (?) avec son synthé et sa chatte (lol) avec une musique à la fois minimaliste, profonde et à la modernité effarante. Il a également d’autres chansons issues d’un album mais qui n’ont pas eu le même succès que Never Forget.

Pourquoi avoir fait une cover de cette chanson ?

Cela faisait un moment que je me disais qu’il y avait moyen de faire quelque chose de mieux avec cette “superbe” chanson. C’est en trouvant quelques covers “sérieuses” sur Youtube et Facebook (une version Redneck, Metal et Electro-Pop) que l’idée à commencée grandir de faire une version Rock.

Les étapes de création

Avec mon petit niveau de guitare, j’ai commencer à apprendre la mélodie et à l’améliorer au fur et a mesure. Puis je me suis lancé dans le home studio en apprenant à me servir du logiciel DAW gratuit Cakewalk by Bandlab, j’ai programmé la batterie, la basse, collé les riffs et solos de guitares et programmé les futures paroles sous formes de sons de synthé en attendant de trouver un vrai chanteur (j’ai une voix de m***e). Au bout de 6 versions, je me suis dis que je pourrais peut-être utiliser la vraie voix de Fifi pour un coté authentique. J’ai donc extrait la voix de sa chanson que j’ai amélioré (merci l’autotune) et crée des choeurs (merci l’harmoniseur), j’ai aussi changé l’ordre des paroles pour qu’il y ait un coté moins répétitif. Puis j’ai mixé et remastérisé le tout pour avoir le résultat que vous pouvez écouter ci-dessus.

Interface audio :

 Roland Cakewalk

Les plugins utilisés :

  • Batterie MIDI : SSD 5.5 Free
  • Basse MIDI : inclut dans CakeWalk
  • Guitares : TH3 inclut dans CakeWalk
  • Extraction de la voix de la musique originale : Moises.ai
  • Pitch corrector : GSnap
  • Hamoniseur : Duet
  • Spatialiseur : Ozone Imager 2

Je vous laisse découvrir ci-dessous la chanson originale, attention les oreilles (merci qui ?).

%d blogueurs aiment cette page :